loader
banner

Avez-vous été victime ou témoin
d'un événement discriminatoire ou sexiste?

Avez-vous été victime ou témoin d'un événement discriminatoire ou sexiste?

Si oui, nous voulons vous entendre !

Racontez-nous votre histoire !

Quels que soient votre situation personnelle ou professionnelle, votre âge, vos origines, votre sexe ou la couleur de votre peau, vous avez certainement vécu ou avez été témoin d’une situation de racisme ou de sexisme ordinaire en milieu professionnel. Ces histoires méritent d’être connues du grand public, pour réveiller les consciences et faire évoluer les mentalités. Ni victimisation, ni accusation, juste des histoires vraies.

Le concept

Sous une forme ludique et pédagogique, dans un format court, nous vous invitons à raconter votre histoire ou celle dont vous avez été témoin. Dans un agenda-livre, chaque jour racontera une histoire.

Foire aux questions

Nous allons créer un agenda et à tous les jours, nous partagerons une histoire. Tout en conservant l’anonymat, ces témoignages pourront être utilisés à d’autres fins. Par exemple: un podcast, un article de blog, le partage sur notre site web, etc.

Tout à fait. Vous pouvez changer votre prénom. Nous demandons simplement de raconter un fait vécu et réel.

Oui, vous pouvez modifier votre prénom si vous ne désirez pas fournir cette information. L’important est de partager une histoire vraie.

Non, nous ne demandons pas  d’informations personnelles permettant de vous contacter.

Oui, vous pouvez raconter une histoire qui est arrivée à une personne de votre entourage. La seule condition est de raconter un fait vécu et réel.

Absolument, vous pouvez nous partager plusieurs cas vécus et réels.

Voici quelques histoires vraies

Une de mes camarades me dit « Pour de vrai, t’es jolie pour une fille noire ». Gentiment, je lui dis « pour de vrai, t’es jolie pour une fille blanche ». Vexée, elle me dit » pourquoi tu le prends mal, je te faisais un compliment ». Je lui réponds, je ne le prends pas mal, je te fais également un compliment. Elle me dit, mais si c’est un compliment, pourquoi, précises-tu « pour une fille blanche » ? Je lui réponds, et toi, pourquoi précises-tu « pour une fille noire » ?
Rachel
Étudiante
De retour de congés de maternité, je montre les photos de mon bébé à mes collègues. Une collègue me demande pourquoi mon fils n’est pas métis. Je lui demande pourquoi, il devrait l’être. Elle me répond, qu’elle me trouve tellement bien intégrée, quelle ne m’imagine pas avec un noir.
Rachel
Adjointe administrative
J’habite chez mes parents dans un appartement situé dans le 7ème arrondissement de Paris. Lors d’un entretien d’embauche, le recruteur me demande si c’est bien mon adresse, je lui réponds par l’affirmative. Il me demande si c’est une chambre de bonne. Je lui réponds que non, mais un grand appartement. Il me demande si c’est une location, je lui réponds que mes parents en sont propriétaires. Il me demande si j’ai été adoptée.
Anaïs
Enseignante

Soumettre votre histoire